Agriculture La floraison des vignes en Belgique est en avance de plusieurs semaines en raison des nombreux jours d’ensoleillement de ce printemps. Si des conditions climatiques favorables se maintiennent, les producteurs n’excluent pas de devoir avancer leurs vendanges cette année.

« Les premières fleurs sont ouvertes. Nous sommes à 15 jours, trois semaines d’avance sur une année normale », commente Philippe Grafé, viticulteur au Domaine du Chenoy à Emines (province de Namur). L’homme reste néanmoins prudent. « Les vendanges ne commenceront pas pour autant en avance. Il faut que le temps se maintienne, sans trop de froid ni de pluies violentes, sinon, les vignes perdraient leur avance », explique Philippe Grafé, rappelant au passage l’expérience de 2007 où après un printemps exceptionnel, le temps s’était considérablement dégradé, le tout se soldant, au final, par une mauvaise récolte. « Nous sommes dépendants du temps sur l’ensemble de la saison ».

À Haulchin, dans le Hainaut, le producteur de mousseux Ruffus, récemment auréolé par le Concours mondial de Bruxelles, constate également une belle avance dans la floraison. « Nous sommes un gros mois à l’avance », explique Raymond Leroy.