Belgique-Turquie Le vendredi 3 juin, environ 45 000 spectateurs seront présents pour encourager les Diables. Avant même l’impression et la mise en vente des places, des tickets étaient vendus au marché noir. L’Union belge a décidé de mettre les supporters en garde contre le marché noir.

Les acheteurs de tickets via le marché noir peuvent être poursuivis et risquent une peine de prison allant de six mois à trois en plus d’une forte amende.

« Les acheteurs potentiels doivent également faire attention car il n’y a aucune garantie que le ticket acheté leur donnera accès au stade », ajoute l’Union belge.¦