Tour finalDivision II

Mons : une victoire et c’est la D1

Mons : une victoire et c’est la D1

Football - Tour final D2 - Mons s'impose et prend la tête, Eupen à nouveau défait BELGA

Assurer la victoire face à une formation d’Eupen démobilisée. Le leitmotiv montois était des plus limpides hier soir dans un Kehrweg plein comme… à l’époque où les Frontaliers évoluaient en D2, c’est dire.

Eupen 0- Mons 2

Une antichambre de l’élite que les Pandas rejoindront la saison prochaine (c’est désormais inéluctable), alors que les Dragons pourraient bien retrouver la D1 puisqu’ils sont seuls en tête de ce tour final, compte tenu de la défaite (2-1) de Waasland-Beveren à Lommel.

C’est bien simple, avec trois points d’avance sur Waasland et quatre sur Lommel, Mons n’est plus qu’à une victoire, il se déplace dimanche à Waasland, de la Pro League. « C’est probablement lors des troisième et quatrième matchs que se jouera le tour final », avait justement analysé le coach Danny Ost en entame de ce minichampionnat. Sortis vainqueurs de cette double confrontation, les hommes de Dennis Van Wijk ne seront jamais tombés dans l’excès de confiance malgré une entame de match en demi-teinte hier soir.

Si Jarjou retrouvait une place dans le onze au détriment de Dia côté montois, Eupen (privé des suspendus Petr, Jadid, Panizzolo et Zukanovic) alignait une défense inédite. Le médian de poche Saglik au poste d’arrière gauche, Marshal Johnson, le mystérieux Nigérian qui ne comptait pas la moindre seconde de jeu jusque-là, en défense centrale aux côtés d’un Desenclos, écarté toute la saison puis repêché il y a trois semaines par Danny Ost. La formule avait beau être inédite, le résultat ne l’était pas, le buteur de la soirée non plus. Jérémy Perbet s’était créé de multiples occasions tout au long de la première période mais c’est avant le repos qu’il trouvait, de la tête et sur un centre de Timmermans, les filets de Werner. 0-1, soit le 19e but du Français en 18 matchs.

Mais avant de peut-être franchir la ligne qui le sépare de la D1, le joueur aimablement prêté par Lokeren a choisi de franchir un autre cap, celui des 20 buts. Et tant qu’à faire, autant régaler les fidèles supporters du RAEC d’un joli lob sur Werner (0-2). Histoire aussi de donner un peu plus de sens aux chants du kop, et particulièrement le « on est en D1 ! » qui pourrait bien faire écho dès dimanche en cas de victoire à Waasland-Beveren.

Assistance : 1500

Arbitre : M. Vervecken

Buts : Perbet (0-1, 43e), Perbet (0-2, 64e)

EUPEN : Werner, Saglik, Desenclos, Johnson, Alex (78e Teruel), Vinamont, Colinet, Lepiller (69e Obradovic), Milicevic (61e Espinal), Chavarria, Jefferson.

MONS : Berthelin, Timmermans, Sapina, De Bisschop, Lepicier, N’Daye, Van Immschot, Matthys (87e), Jarju (82e Terki), Zola (76e Blondelle), Perbet.
 

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 10 8 0 2 26/3 26
2 Standard 11 7 2 2 24/9 23
3 La Gantoise 10 6 2 2 22/12 20
4 FC Malines 11 6 3 2 19/17 20
5 Antwerp 10 5 3 2 20/14 17
6 KRC Genk 10 5 4 1 15/12 16
7 Zulte-Waregem 11 4 3 4 18/14 16
8 Mouscron 11 4 3 4 14/13 16
9 Charleroi 10 4 3 3 16/13 15
10 Courtrai 11 4 5 2 20/17 14
11 Anderlecht 11 3 5 3 12/13 12
12 Ostende 11 3 6 2 15/23 11
13 St-Trond 10 3 5 2 9/19 11
14 Eupen 11 2 6 3 9/24 9
15 Waasland-B. 11 1 6 4 8/22 7
16 Cercle Bruges 11 1 10 0 8/30 3