L’Union royale des juges de paix organise son congrès annuel ce samedi 21 mai dans la région de Bastogne. Sa dernière organisation dans la province date de 1973. Une petite centaine de participants sera au rendez-vous. Il sera notamment question de la problématique de la création d’un tribunal de la famille. On étudie en effet un glissement des compétences de ces dossiers vers le tribunal de première instance, mais avec également des glissements d’autres dossiers vers le juge de paix. Certains estiment que ce projet a été élaboré sans prendre en compte la masse de travail inhérente à chaque dossier.