sortie dvd

Et dire que ces aliens paraissaient si gentils…

Une bonne et une mauvaise nouvelle. La saison 1 de « V » est sortie en DVD et Blu-Ray. Mais ABC vient d’annoncer qu’il n’y aurait pas de saison 3.

La chaîne de télévision américaine ABC l’a annoncé fin de semaine passée : non, il n’y aura pas de saison 3 pour V. Renvoyant ainsi sur leur planète les aliens de la série. Telle est la dure loi des audiences. Le dernier épisode de la saison 2, qui a été diffusé le 15 mars 2011 sur ABC, n’a été suivi que par 5,3 millions de fidèles. Un chiffre bien en deçà des 14 millions de curieux des débuts. Du coup, à l’image de la série originale des années 80 dont elle est tirée, Vne connaîtra pas de véritable fin. Et c’est bien dommage tant ces extraterrestres diablement machiavéliques nous étaient sympathiques.

Cette nouvelle ne devrait toutefois pas empêcher les fans d’acquérir la saison 1 qui vient de sortir chez nous en DVD et Blu-ray. Tout commence le jour où de gigantesques engins spatiaux s’immobilisent au-dessus de 29 grandes villes éparpillées à travers le monde. Le vaisseau-mère lui a élu domicile au-dessus de Los Angeles. Et il ne faut pas attendre longtemps pour que les Visiteurs – comme ils se font appeler – communiquent leurs intentions avec la Terre. Non ils ne souhaitent pas anéantir la race humaine. Au contraire, ils sont porteurs de paix. Toujours. Rassurés par ce beau discours, les petits Terriens se laissent berner par le doux visage d’Anna, la Reine des Visiteurs. Qui pourrait en effet croire qu’une telle beauté cache un corps de lézard et… de bien froides intentions ?

Aux commandes de V, nouvelle génération, Scott Peeters à qui l’on doit notamment Les 4 400 et Harper’s Island. Celui-ci a réussi le pari de garder l’esprit de la série originale tout en la modernisant, bien aidé – il est vrai – par la haute technologie. Le 11 septembre aussi est passé par là. La résistance se construit ainsi autour d’Érica Evans, membre de la cellule antiterroriste du FBI. Aidée par un prêtre, un criminel et un Visiteur, celle-ci entend bien découvrir ce que complotent les extraterrestres.

Niveau bonus, les téléspectateurs ont été gâtés. Une longue séquence est consacrée aux effets spéciaux. S’y plonger, c’est découvrir par exemple comment, en combinant maquillage et effets visuels, on peut créer des aliens reptiliens. Et par la même occasion, on se rend compte que la vie d’acteur n’est pas toujours rose. Car jouer à longueur de temps devant un écran vert requiert une bonne dose d’imagination ! ¦

« V », saison 1, Warner Home Video.