RALLYE Situé dans le Nord du Limbourg, Bocholt vivra au rythme du Sezoens Rally, samedi, 4e manche du championnat de Belgique. Invaincu depuis le début de saison après ses victoires à l’Haspengouw, au TAC et au rallye de Wallonie, le sextuple champion de Belgique Pieter Tsjoen apparaît à nouveau comme l’homme à battre avec sa Citroën C4 WRC. Pourtant, le Flandrien ne se réjouit pas vraiment à l’idée de fouler les chemins de terre locaux (quasi 1/3 du parcours) sans… pneus terre (interdits car c’est un rallye mixte). « Rouler à 200 km/h sur ces petites pierres sans disposer des pneus adaptés, je n’apprécie pas trop… », expose le sextuple champion de Belgique qui devra en outre composer sans son copilote habituel, Eddy Chevaillier, retenu et remplacé par Robin Buysmans.

Leader du championnat IRC après sa récente 3e place corse, Freddy Loix emmènera la concurrence avec la Skoda Fabia S2000 du René Georges Rally Sport.

« Je me réjouis de disputer le Sezoens. J’aime ce rallye. Grimper sur le podium me plairait beaucoup mais je sais que ce n’est pas gagné face aux WRC » avoue Freddy en pensant aux Citroën C4 de Romain, à la Skoda Octavia de Snijers, à la Subaru de Melissa Debackere ou à la Ford Focus d’Erik Van Loon, le champion des Pays-Bas.¦

www.sezoensrally.be