Fernando Alonso et Ferrari ont uni leurs destins sur le long terme, le contrat de l’Espagnol, qui s’arrêtait au terme de la saison 2012, ayant été prolongé jusqu’à fin 2016, a-t-on appris, hier. « Je suis très content d’avoir trouvé cet accord,a fait savoir l’Espagnol de 29 ans, qui dispute sa 2e saison au sein de la Scuderia.C’est un privilège de rouler pour Ferrari. J’ai une confiance totale dans les hommes et femmes qui travaillent à Maranello et dans ceux qui les dirigent : il était donc naturel de prolonger ma relation dans le long terme, avec une équipe dans laquelle je finirai sans doute ma carrière en F1. »« Cela nous fait très plaisir d’avoir prolongé les liens avec un pilote qui a toujours montré qu’il était un gagneur, même dans les conditions les plus difficiles », a estimé Luca di Montezemolo. « Fernando a toutes les qualités, techniques et humaines, pour être partie prenante de l’histoire de Ferrari qui, espérons-le, pourra vite décrocher de nouveaux des succès », a encore reconnu le président de la Scuderia, courroucé par le début de saison chaotique de ses troupes.

Auteur de son premier podium 2011 au dernier GP, en Turquie (3e), Alonso voit même plus loin que 2016. « Peut-être qu’en 2017 on prolongera encore. Si je ne suis pas trop vieux et si Ferrari veut encore de moi… ».¦

Ar.B.