ProleagueAnderlecht

Lukaku partira, Biglia pourrait rester

La direction d’Anderlechta fait le point de sa saison, hier après-midi.On n’a pas eu droit au mea culpa auquel on s’attendait.

Après une saison manquée, Anderlecht veut relever la tête. Hier, Roger Vanden Stock et Herman Van Holsbeeck ont fait le point. Nous avons fait le tri.

1. Très légère remise en question

« Il y a eu deux grands tournants dans notre fin de saison manquée, estime Roger Vanden Stock. Le départ de Mbark Boussoufa que nous aurions voulu éviter mais c’était impossible et ensuite la blessure de Lucas Biglia. Par ailleurs, je soulignerai les très nombreux blessés (Legear, Deschacht, De Sutter, Biglia, Proto) qui ne nous ont jamais permis de jouer avec une équipe-type. Et puis, la saison dernière avait été tellement facile qu’on pensait que rien ne pourrait nous arriver. Finalement, c’était un demi-miracle d’être encore en course pour le titre jusqu’à l’avant-dernière journée. »

Au sujet des transferts manqués, Roger Vanden Stock dit : « On a fait des transferts pour étoffer le noyau. Il n’était pas nécessaire de le renforcer puisqu’on était assez fort la saison passée. »

« Lecjaks n’était là que pour dépanner en cas de suspension mais il a dû tout jouer suite à la blessure de Deschacht… qui ne se blesse logiquement jamais », se défend Herman Van Holsbeeck.

La direction anderlechtoise s’est fourvoyée mais le président relativise. «On a été champion une année sur deux ces dix dernières années. Et parce qu’on termine une fois troisième on nous traite d’incapables ! Soyons sérieux… En 1996, lorsque je suis devenu président, on a dû attendre un but de Taument lors de la dernière journée pour décrocher un ticket européen. Les échecs successifs en Ligue des champions expliquent beaucoup de choses. Si on ne nous avait pas refusé un but valable contre le Partizan, nous aurions eu les 10 millions de la C1 et nous aurions sans doute mieux pu résister aux envies de départ de Boussoufa et de Polak. »

2. Des contradictions

« Nous n’offrirons plus à l’avenir des contrats longue durée à nos joueurs car ils ont tendance à se reposer sur leurs lauriers », dit Herman Van Holsbeeck. Mais, d’un autre côté, le Sporting vient de faire signer pour 3 ans le jeune Seck qui n’a encore rien prouvé. « Concernant Boussoufa, il ne servait à rien de retenir un joueur contre son gré, comme on en avait fait l’expérience avec Aruna », explique Roger Vanden Stock. Mais, au sujet de Biglia, il déclare : « Je comprends qu’il veuille jouer la Copa America, le rêve de sa vie. Mais il prendra un risque avec son épaule et il ne sera pas disponible avant la fin 2011. Il veut partir mais, par respect pour ce qu’on a fait pour lui, il nous doit donc encore au moins une année. Il ne doit pas penser uniquement aux intérêts de son manager. »

3. Les considérations optimistes

Avec un seul titre lors des quatre dernières années et cinq absences consécutives en Ligue des champions, l’avenir ne s’annonce pas rose au parc Astrid. D’autant qu’une politique à long terme tarde à voir le jour. Mais Anderlecht a toujours rebondi, son palmarès parle pour lui. Il n’est pas certain qu’il y parviendra, mais Roger Vanden Stock semble décidé à s’offrir les moyens de ses ambitions. « On a besoin de forces nouvelles, dit-il. On voudrait transférer des Belges mais c’est très compliqué. On va sans doute nous reprocher de ne pas faire signer des stars mais en Belgique elles coûtent entre 5 et 10 millions. Cela dit, comme le prochain champion sera directement qualifié pour les poules de la Ligue des champions, on sait que c’est le moment de faire des efforts exceptionnels. Le problème, c’est qu’on ne sait pas quand Lukaku partira et pour combien il partira. Il nous quittera certainement mais peut-être seulement fin août. On va devoir spéculer dans ce dossier pour savoir de quel montant nous disposerons pour nos transferts, ce ne sera pas évident. Mais, de toute façon, ne croyez pas qu’on n’a pas les moyens d’investir. Une partie du transfert de Lukaku réservée au n

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 10 8 0 2 26/3 26
2 Standard 11 7 2 2 24/9 23
3 La Gantoise 10 6 2 2 22/12 20
4 FC Malines 11 6 3 2 19/17 20
5 Antwerp 10 5 3 2 20/14 17
6 RC Genk 10 5 4 1 15/12 16
7 Zulte-Waregem 11 4 3 4 18/14 16
8 Mouscron 11 4 3 4 14/13 16
9 Charleroi 10 4 3 3 16/13 15
10 Courtrai 11 4 5 2 20/17 14
11 Anderlecht 11 3 5 3 12/13 12
12 Ostende 11 3 6 2 15/23 11
13 St-Trond 10 3 5 2 9/19 11
14 Eupen 11 2 6 3 9/24 9
15 Waasland-B. 11 1 6 4 8/22 7
16 Cercle Bruges 11 1 10 0 8/30 3