Charleroi

Nouvelle suspension pour le secrétaire communal

Nouvelle suspension pour le secrétaire communal

Il était prévu qu’il reprenne son job hier matin. Mais Éric Lecomte a été à nouveau suspendu.

Belga

C’est par « mesure d’ordre » que le secrétaire communal carolo s’est vu à nouveau suspendu de ses fonctions, alors qu’il devait les réintégrer.

Le Collège communal extraordinaire qui s’est réuni jeudi matin à Charleroi pour débattre du sort du secrétaire communal Éric Lecomte a pris une décision de suspension « par mesure d’ordre ». Éric Lecomte se trouve ainsi à nouveau suspendu de ses fonctions.

Le Conseil d’État avait décidé mercredi de suspendre la décision du Conseil communal de novembre 2008 qui avait frappé Éric Lecomte d’un « retrait d’emploi », qui revenait à l’écarter de ses fonctions. Après la décision de la haute juridiction, Éric Lecomte était donc théoriquement habilité à reprendre ses fonctions dès jeudi matin, alors qu’une secrétaire communale faisant fonction, Mireille Francotte, est en place depuis plusieurs mois.

Le Collège communal réuni jeudi a décidé, hors la présence d’Éric Lecomte, pourtant présent dans l’Hôtel de ville, et de Mireille Francotte, de suspendre à nouveau « par mesure d’ordre » Éric Lecomte, une décision analogue à celle qui avait été prise au moment de son inculpation pour faux et usage de faux par fonctionnaire public, en mars 2007 par la juge d’instruction Baeckeland.

D’autre part, la Ville avait, dès l’arrêt du Conseil d’État de mercredi, décidé de poursuivre la procédure de « retrait d’emploi » menée en 2008, sur base d’un dossier disciplinaire.¦