Un assouplissement des conditions de création d’écoles

Enseignement Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé jeudi en deuxième lecture un avant-projet de décret assouplissant les conditions de création et de maintien d’établissements secondaires de plein exercice.

Il s’agit d’abord de faciliter l’émergence et la création de Degrés d’Observation Autonome (D.O.A), c’est-à-dire des écoles n’organisant que le 1er degré. Dans ces écoles, on constaterait que les élèves sont davantage placés sur pied d’égalité pour l’orientation vers les humanités professionnelles et techniques ou les humanités générales dans le 2e degré.

Le texte doit aussi permettre d’améliorer les conditions de création de nouveaux établissements là où le besoin démographique se fait sentir, comme à Bruxelles. Tous les trois ans, le gouvernement déterminera les zones où la pression démographique demande la création de nouvelles places ou établissements.