Harry L’humour du prince Harry n’a pas fait l’unanimité, quand il est arrivé, en 2005, dans un bal masqué, déguisé en nazi, brassard et croix gammée comprises. Après la publication d’une photo le représentant en cette posture, à la « une » d’un tabloïd britannique, il publie un communiqué dans lequel il se dit « vraiment désolé si j’ai offensé ou embarrassé quelqu’un. C’était un mauvais choix de costume et je présente mes excuses. »

Dieudonné Le 17 mars, la cour d’appel de Paris a condamné Dieudonné M’Bala M’Bala à 10 000 euros d’amende pour injures à caractère raciste. Étaient visés, ses propos lors d’un spectacle donné en décembre 2008, où il avait convié, sur la scène du Zénith, le négationniste Robert Faurisson.

Galliano Le styliste britannique John Galliano, licencié il y a quelques semaines par la maison Dior, sera jugé le 22 juin par le tribunal correctionnel de Paris pour injure à caractère antisémite. À la fin février après une altercation avec un couple, à Paris, le couturier aurait proféré des propos racistes et antisémites. Il nie les faits mais a présenté ses excuses.

Solvay Des séances de baptêmes estudiantins auraient été organisées à la Solvay Brussels School of Economics and Management dans un décor comprenant des symboles nazis, et des participants y auraient fait le salut hitlérien. Le recteur de l’ULB s’est dit choqué par le manque de discernement des étudiants, qui ont présenté leurs excuses quant à la forme. Un membre du comité de baptême a regretté la réaction de l’ULB, se retranchant derrière le droit à la liberté d’expression.

Severs Le chanteur à succès flamand Paul Severs a été surpris à faire le salut nazi, le week-end dernier, au cours d’une fête organisée par les étudiants gantois. Alors qu’il entamait en allemand la chanson Ik ben verliefd op jouqu’il interprète en plusieurs langues, un spectateur a crié « Hitler » et il a spontanément fait le salut hitlérien. Sans avoir eu l’intention de blesser qui que ce soit, plaide-t-il.

Delacroix L’avocat Michel Delacroix a été condamné par le conseil de discipline du barreau de Bruxelles à une suspension d’un an de l’exercice de la profession pour avoir « manqué à son devoir de dignité » en chantant, sur l’air de L’Eau vive, de Guy Béart, une chanson antisémite en 2008. Michel Delacroix ne peut plus prendre part pendant cinq ans aux élections du bâtonnier et des membres du conseil de l’Ordre, ni se présenter à ces élections.