tennisTournoi de Rome

Djokovic poursuit son impressionnante série

Djokovic poursuit son impressionnante série

« Djoko » est inarrêtable : il a remporté son septième tournoi en 2011

AFP

Même une demi-finale très disputée, samedi contre Andy Murray (finalement battu 6-1, 3-6, 7-6 au terme d’un match magnifique mais très exigeant physiquement), n’aura pas eu raison de l’invincible Novak Djokovic, au Masters 1000 de Rome !

Comme si les efforts fournis la veille pendant plus de trois heures n’avaient laissé aucune trace, le Serbe a balayé Rafael Nadal, dimanche en finale (6-4, 6-4).

L’Espagnol n’aura donc pas su profiter de l’économie d’énergie faite contre le Français Richard Gasquet (7-5, 6-1) en demi-finale.

Comme une semaine plus tôt à Madrid, Djokovic a dominé l’Espagnol pour engranger sa 37e victoire (série en cours) depuis le début de la saison. Il n’a pas perdu un match en 2011, et s’approche du record de John McEnroe (42 victoires d’affilée début 1984). C’est la 4e fois d’affilée qu’il bat Nadal après Indian Wells, Miami et Madrid (toujours en finale). Ça promet pour Roland Garros !

Revoilà Sharapova

Côté dames, l’ex-N.1, Maria Sharapova s’est rappelée au bon souvenir de tout le monde en remportant son premier grand titre depuis l’Open d’Australie 2008. Après une finale à Miami, début avril, perdue contre Victoria Azarenka, la Russe a dominé l’Australienne Samantha Stosur (6-2, 6-4). Le culte de Maria est relancé ! Mais à la veille de Roland-Garros (le seul Grand Chelem manquant à son palmarès), Sharapova ne veut surtout pas qu’on lui parle de résurrection, après une blessure à l’épaule droite l’ayant éloignée des courts d’août 2008 à mai 2009. « Non, ce n’est pas un retour, c’est un nouveau voyage », dit plutôt la Russe.¦