FRANCE

Martine Aubry sur Strauss-Kahn: "un coup de tonnerre mais il faut rester uni"

Martine Aubry sur Strauss-Kahn: "un coup de tonnerre mais il faut rester uni"

Un coup de tonnerre pour Martine Aubry et le PS. Reporters

La dirigeante du Parti socialiste français Martine Aubry a évoqué un "coup de tonnerre" après l'inculpation dimanche aux Etats-Unis du patron du FMI Dominique Strauss-Kahn pour agression sexuelle et tentative de viol.

La dirigeante du Parti socialiste français Martine Aubry a évoqué un "coup de tonnerre" après l'inculpation dimanche aux Etats-Unis du patron du FMI Dominique Strauss-Kahn pour agression sexuelle et tentative de viol, se disant "stupéfaite" et appelant son parti à rester "uni". "Les nouvelles qui nous parviennent de New York depuis cette nuit sonnent à l'évidence comme un coup de tonnerre. Je suis moi-même, comme tout le monde, totalement stupéfaite", a déclaré Martine Aubry, lors d'une courte déclaration devant quelques journalistes dans sa mairie de Lille (nord).

"J'en appelle à chacun à attendre la réalité des faits et à respecter la présomption d'innocence", a-t-elle poursuivi. "Je demande bien sûr aux socialistes de rester unis et responsables".

"Cette nouvelle est un choc qui nous bouleverse. Je pense qu'il faut faire preuve de retenue, de prudence et de décence", a également déclaré à Paris le député Pierre Moscovici, principal lieutenant de DSK au PS.

Belga