Lors du raid, Ben Laden s'est réfugié parmi ses femmes et filles

Lors du raid, Ben Laden s'est réfugié parmi ses femmes et filles

AFP

Oussama Ben Laden s'est réfugié dans une chambre occupée par ses épouses et ses filles lors du raid qui a abouti à son élimination, a rapporté la chaîne de télévision CBS.

Le commando américain qui a donné l'assaut le 2 mai à la résidence pakistanaise du chef d'Al-Qaïda a tenté sans succès de lui tirer dessus alors qu'il se trouvait sur le palier du deuxième étage de sa maison, ont raconté à la chaîne des responsables américains qui ont pu voir des images du raid filmées par des mini-caméras fixées sur les casques des soldats d'élite.

Le chef d'Al-Qaïda s'est ensuite enfui dans une chambre où se trouvaient ses épouses et ses filles. Le premier soldat américain à pénétrer dans la pièce a écarté les filles de Ben Laden, tandis qu'un deuxième repoussait une des épouses qui s'est ruée sur lui ou a été poussée vers lui, ajoute CBS.

Ce dernier soldat a ensuite tiré sur Ben Laden, le touchant à la poitrine, avant qu'un troisième membre du commando lui tire une balle dans la tête.

Toujours selon les responsables américains interrogés par la chaîne, les seuls échanges de coups de feu qui ont visé le commando américain au cours de l'opération se sont produits près d'un bâtiment annexe de la maison principale. Des messagers de Ben Laden ont ouvert le feu sur les membres du commando américain avant d'être la cible à leur tour de tirs mortels, selon CBS.

Belga