Mega Mindy et le cristal noir

C’est sûr, Free Sauffriau, alias Mega Mindy est hors format. L’actrice n’a pas un physique passe-partout d’actrice américaine : le nez plus large, le sourire moins formaté. Idem pour Papy et Mamy Fontaine (Fred Van Kuijk et Nicky Langley)… Mais justement, ils ressemblent davantage à des personnes que l’on pourrait croiser dans la vraie vie. Et pour un enfant, qui n’est pas encore conditionné comme pourrait l’être un ado, c’est plutôt un bon point.

Les acteurs ont des têtes de Flamands et le film a un budget flamand… C’est-à-dire, plutôt pas mal. Il y a des scènes en extérieur, une qualité d’image digne d’un film cinéma.

Le scénario de Mega Mindy et le Cristal noir utilise des ficelles un peu grosses, mais reste efficace. On y retrouve quelque chose d’Indiana Jones, un peu d’À la recherche du diamant vert, une touche de Spiderman 3(car il y a une Mega Mindy noire, comme il y a eu un Spiderman noir).

Chez nous, Mega Mindy ne suscitera jamais un engouement aussi fort qu’en Flandre. Mais les enfants aiment, et de toute façon, c’est fait pour eux.¦

A.S.

Studio 100