FORMULE 1 – GP DE TURQUIE

Schumacher : « Je suis responsable du résultat »

Schumacher : « Je suis responsable du résultat »

Associated Press / Reporters

« Il y a eu beaucoup de batailles et d’action. Cela a probablement été l’unique point positif de ma course », a observé l’Allemand. « Je ne suis évidemment pas satisfait de mon week-end, mais je suis responsable du résultat », a-t-il ajouté.

Schumacher a commencé par rater son dernier tour qualificatif – sans que ni lui ni son écurie ne puisse fournir d’explications à ce sujet – samedi alors qu’il tenait un rythme intéressant en essais libres. Il n’a réussi que le 8e temps quand son coéquipier Nico Rosberg s’est classé 3e.

Parti de plus loin sur la grille dimanche, il est ensuite rentré dans le Russe Vitaly Petrov dès le 2e tour, cassant son aileron avant, ce qui a nécessité un arrêt aux stands trop prématuré.

« L’incident avec Petrov a dicté ma course. Nous étions très proches. J’ai été surpris que nous nous touchions. Mais c’était surtout mon erreur », a admis le septuple champion du monde.

« Après un arrêt si précoce, ma course était jouée », a remarqué + Schumi +, désormais 11e du général, ex aequo avec Sébastien Buemi, qui pilote pourtant une modeste Toro Rosso, et à 14 points de Rosberg.

Sebastian Vettel, le leader du classement, compte déjà 87 longueurs d’avance sur son ancienne idole. Les rêves d’un huitième titre de Schumacher ont du plomb dans l’aile pour 2011.