ECONOMIE

Le pétrole dégringole et repasse sous les 100 dollars

Le pétrole dégringole et repasse sous les 100 dollars

EPA

Les prix du pétrole ont dégringolé de près de 10 dollars ce jeudi à New York. Ils sont retombés à moins de 100 dollars pour la première fois depuis près de deux mois.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en juin a terminé à 99,80 dollars, soit une dégringolade de 9,44 dollars par rapport à la veille (-8,64%). Le baril de pétrole n'avait pas clôturé sous le seuil de 100 dollars depuis le 16 mars, époque à laquelle les soulèvements dans le monde arabe et l'inquiétude sur la crise nucléaire au Japon avaient fait s'envoler les prix.

Cete chute s'explique par des indicateurs décevants et un bond du dollar.

Si cette baisse se confirme dans les prochains jours, on peut envisager une prochaine diminution des prix à la pompe.

Avec Belga