Les Bruxellois veulent être maîtres chez eux

(Illustration) Reporters

95% des Bruxellois sont favorables à une entité qui a le statut de Région à part entière, selon une enquête publiée jeudi.

L'enquête a été menée pour Le Soir, Viva Bruxelles et Télé Bruxelles par le Centre d'études politique (Cevipol) de l'ULB.

Les 3.145 sondés sont moins de 5 pc à se prononcer, dans le cadre dans la Belgique actuelle, pour une cogestion de Bruxelles par les deux Communautés. 2,7 pc des francophones et 18,5 pc des néerlandophones de la capitale s'expriment pour ce scénario.

En cas de scission, les Bruxellois plébiscitent le district européen. Un choix étrange, écrit Le Soir, car ce concept n'a jamais existé que dans la bouche du bourgmestre de Louvain, Louis Tobback. Les personnes interrogées sont 17,9 pc à choisir pour le statut d'Etat indépendant (contre 23 pc pour une autre étude du Soir en 2010).

Au total, 53,5 pc des sondés sont tentés par l'aventure en solitaire (63 pc des néerlandophones et 52,6 pc des francophones). Enfin, l'étude montre que c'est au sein de l'électorat du PS et du Mr qu'on trouve les régionalistes les plus convaincus.

Belga