Un détour dans le MAS

C’est une tour impressionnante de verre ondulant et de pierres rouges. Sa terrasse panoramique domine l’ancien quartier du port en pleine renaissance.

Ici, derrière d’épais murs constitués de pierres indiennes clivées à la main, le contenu de trois anciens musées de la ville d’Anvers a été réuni en collections permanentes. Le MAS est conçu comme un gigantesque entrepôt?; un empilement vertical de coffres en pierre de taille.

Aux étages quatre à huit, il y en a dix au total, le visiteur trouve à chaque fois une salle avec un thème?; au troisième se livrent les expositions temporaires à venir. Celle qui s’ouvrira le mardi 17 mai prochain, en même temps que toutes les autres portes des différentes salles, évoquera Chef-d’œuvre au MAS. Cinq siècles d’images à Anvers. Une confrontation entre l’art ancien et son expression contemporaine. Intéressant dans cette cité portuaire centre de l’art baroque, où le marché des œuvres d’art a pris naissance.

«?Nous avons dans l’ensemble du MAS une collection de collections,explique Leen Beyer coordinatrice du contenu. Ces collections, on les doit à des passionnés qui, au fil des générations et des visions du monde, ont rassemblé des objets qui racontent des échanges entre la ville et le monde.

Au second étage, le visiteur peut apercevoir les objets non exposés du musée et conservés dans les dépôts.

«?C’est le lieu où nous avons fait le choix parmi les centaines de milliers d’objets et où le patrimoine est conservé dans des conditions optimales.?»

Au final, la collection permanente comporte 470?000 objets liés entre eux par une présentation dynamique selon quatre thèmes : Le port carrefour, Une ville dans le monde, Les hommes et le pouvoiret La vie et la mort.

Le nouveau musée rassemble des collections folkloriques, maritimes, ethniques et artistiques et en tire des histoires étonnantes. Normal pour Anvers, le port est un lieu d’échange de marchandises, de brassage interculturel et un foyer d’idées nouvelles.

«?Chacun est invité à chercher des liens entre les objets, et à trouver des points communs avec sa vie au quotidien.?» Ainsi, les pièces d’art et rituels reflètent la diversité des sens donnés à la vie

le MAS se veut grand public?; les grands moyens ont été mis en terme de multimédia et d’interactivité. Photos, films, textes, documentaires et jeux se partagent sur PC et écrans.

«?La présentation changera régulièrement pour rester dynamique. On attend ici un large public. Même les enfants y trouveront leur compte à travers une information ludique.?» Les descriptifs des vitrines et mises en scène sont en néerlandais, un guide en français (7,50 €) est donc indispensable si vous n’êtes pas bilingue.¦

Ouvert du mardi au dimanche de 10 à 17?h. 03 232 01 03.?Entrée : de 0 à 10 €. Visites guidées possibles en français. www.mas.be