film

X-Files regeneration : les mêmes, plus tard

X-Files regeneration : les mêmes, plus tard

Le film raconte basiquement une enquête de police.?Rien de très original

Visual Press Agency

Comme le premier film issu de la série X-Files – qui s’appelait Combattre le futur-, X-Files regeneration se base sur un script de Chris Carter (son créateur) et Frank Spotnitz… C’est d’ailleurs aussi Chris Carter qui réalise Regeneration. Pour rappel, X-Files est une série des science-fiction en 9 saisons basée sur un service particulier du FBI, les affaires non classées, et plus particulièrement Fox Mulder et Dana Scully, responsables des enquêtes..

Alors que l’action du premier film se situait entre la saison 5 et la saison 6 de la série Aux frontières du réel (son nom français), le 2e arrive plus de cinq ans après la fin de la série TV.?Malgré le passé, le FBI prend contact avec Mulder et Scully afin de résoudre une affaire non classée concernant un agent. Ce film traite davantage de la relation complexe entre le couple qu’un retour aux sources : moins de surnaturel et plus d’humain.

L’enquête ici, consiste à retrouver une agent du FBI enlevée.?Pour aider l’enquête, il y a le surnaturel, par la personne d’un prêtre pédophile voyant extralucide. Mais Scully a quitté le FBI pour redevenir médecin, et Mulder, tombé en disgrâce, est devenu une sorte d’ermite aigri.

Un film difficile à boucler

Le projet a eu beaucoup de mal à voir le jour. Il y a d’abord eu des soucis de casting puisque David Duchovny avait quitté la série, remplacé par Robert Patrick. Ce dernier a eu du mal à combler le vide au départ mais est finalement parvenu à se faire une place dans le cœur des fans de la série. De plus, il y avait une grande incertitude quant à la volonté de Gillian Anderson à reprendre le rôle de Dana Scully. Reformer leur duo redonne toute son identité au nom X-Files.?Mais comme tout Post scriptum, on n’y retrouve ni l’esprit, ni le goût, ni l’ambiance.?Mais ça n’empêche pas le film d’éviter d’être un navet.¦

RTL TVI, 20.25