Une BD pour les passionnés de politique française. Les autres, fuyez?!

Mais dans le cas contraire, Le Seigneur des Gauchos sera un vrai bon moment de franche rigolade. Dans les anciennes contrées libres de la France du Milieu, sous le crayon de Soulcié, les tronches caricaturées de la plupart des politiques de l’Hexagone défilent.

Alors que Ségogol (alias Ségolène Royal) doit défendre le royaume de Solférinor, le puissant et maléfique Saurkozy (alias qui vous savez) cherche l’anneau qui lui rendra la toute-puissance. Heureusement, les Hobbits écolos, Pippin Hulot et les autres, vont tenter de le détruire pour toujours malgré les pièges de l’affreux Giscardum.

Bourré de clins d’œil anachroniques (la boule de cristal TF1...) et à la politique française, croisant les générations politiques (on retrouve ainsi Mittrandur et même la Pasquieuvre), le scénario parvient pourtant jusqu’au bout à suivre fidèlement celui du film de Peter Jackson. Enfin presque…¦

A.W

Le Seigneur des Gauchos, Soulcié, éd. 12bis. 66 pages, 13 €.