Le monde va mieux éduquer

Oui, mais en même temps, c’est quoi une cantine et une salle de gym quand une gamine de 5 ans doit faire trois heures de piste à pieds, à la merci des trafiquants d’enfants, pour aller apprendre à compter dans une classe aux murs de bambous et au toit de tôle. Quand, pour subvenir aux besoins de la famille, son grand frère de 10 ans trime aux champs et que sa grande sœur, qui en a à peine 12, est exploitée à 1000 km de chez elle?? Aider Plan en parrainant un enfant (0,83 € par jour), c’est lutter contre tout ça. C’est soutenir une communauté pour qu’elle puisse envoyer ses enfants sur les bancs d’école où ils recevront un enseignement de qualité, même sans cantine ni salle de gym.

Et pour y parvenir, des Philippines au Pérou en passant par le Sénégal, Plan a encore du boulot et besoin de moyens. Car, 60 ans après la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme qui consacre le droit à l’éducation pour tous, 60 millions d’enfants à travers le monde n’y ont toujours pas accès. Pire : depuis 2004 les progrès en matière de scolarisation marquent le pas. Pourtant, des études le démontrent : une éducation de qualité telle que le prône Plan, c’est réduire la pauvreté, c’est enrayer les maladies endémiques comme le paludisme ou le sida, c’est lutter contre les discriminations et les extrémismes, c’est renforcer la liberté et la démocratie.

Quand on l’éduque, c’est sûr, le monde va mieux. Et ça, pour mes enfants c’est bon aussi.

Toutes les infos sur les initiatives et la campagne de Plan sur www.planbelgique.be