SOCIETE

La Belgique dans top 10 des pays où il fait le mieux vivre pour les mères et leurs enfants

La Belgique dans top 10 des pays où il fait le mieux vivre pour les mères et leurs enfants

Il fait bon être maman en Belgique. Reporters

La Belgique fait partie du groupe des 10 pays où il fait le mieux vivre pour les mères et leurs enfants, selon un indice de la condition des femmes et des enfants publié ce mardi, qui place la Norvège en tête du classement. L'Afghanistan est l'endroit le plus difficile du monde pour être mère.

L'Afghanistan et neuf autres pays se placent en queue de peloton de "l'Indice des Mères" publié par l'organisation non-gouvernementale "Save the Children".

Dans ces pays, les mères et leurs enfants "endurent des conditions difficiles" et un enfant sur six en moyenne décède avant l'âge de cinq ans tandis qu'un sur trois souffre de malnutrition.

Dans ces pays, la moitié de la population qui élève des enfants n'a pas d'accès à de l'eau potable et quatre filles pour cinq garçons vont à l'école. Ces pays sont, selon un classement allant des plus mauvaises conditions aux meilleures, le Niger, la Guinée-Bissau, le Yémen, le Tchad, la République démocratique du Congo, l'Erythrée, le Mali, le Soudan et la République centrafricaine.

Le groupe des 10 pays où il fait le mieux vivre pour les mères et leurs enfants compte dans l'ordre, la Norvège, l'Australie, l'Islande, la Suède, le Danemark, la Nouvelle Zélande, la Finlande, la Belgique, les Pays-Bas et la France.

En Norvège, "du personnel de santé qualifié est présent à chaque accouchement" tandis qu'en Afghanistan, 14% des naissances seulement sont médicalement surveillées, affirme le rapport.

L'espérance de vie d'une femme en Norvège est de 83 ans tandis qu'elle est de 45 ans en Afghanistan.

AFP