Le RFC Liège mis en liquidation

Le RFC Liège devra se serrer les coudes encore quelque temps. EdA

Réunie ce mardi soir en assemblée générale au Stade du Pairay à Seraing (47 présences sur 56), l'asbl RFC Liège a été officiellement mise en liquidation volontaire par 39 voix pour, 2 contre et 6 absentions. C'est Me Frédéric Kerstenne, avocat à Liège et le réviseur d'entreprise Denys Leboutte, qui ont été désignés en tant que curateurs de la faillite.

Ils devront donc gérer le RFCL en attendant la reprise du club et donc de son matricule (4) par des repreneurs éventuels. Ceux-ci existent bel et bien puisque Mrs Jean Paul Lacomble (avocat à Liège) et Léon Van Rymenan (ancien président du RFC Sérésien) ont avancé une offre concrète et ont toutes les chances d'être les nouveaux patrons du matricule 4. C'est que ce matricule reste propriété du RFCL durant toute la procédure de liquidation.

L'essentiel de la réunion a consisté en la présentation du projet de reprise du club par le groupe Lacomble-Van Rymenan. C'est le seul projet qui est actuellement soumis aux membres de l'assemblée générale. L'avocat Jean-Paul Lacomble propose un plan de sauvetage liégeois à concrétiser avec le soutien des pouvoirs publics de la région.

Il s'agira d'abord de négocier et de maîtriser la dette du passé dont le montant n'est pas loin d'atteindre le million d'euros. Les pouvoirs publics au sens large sont sollicités pour garantir un emprunt à des conditions favorables afin que le remboursement n'empêche pas la relance du club. Autre soutien attendu, de la part des communes de Liège, Ans et Seraing, la mise à disposition de terrains à Ans et à Seraing avant l'aménagement à court terme du site de la rue de la Tonne à Rocourt qui deviendrait le véritable coeur du nouveau FC Liégeois et où pourrait se fêter, en 2012, le 120-ème anniversaire du club.

En ce qui concerne le stade, dans la situation actuelle, le groupe opte pour le stade du Pairay à Seraing qui serait désormais le stade commun au FC Liégeois et au FC Sérésien, comme ce fut le cas cette saison.

L'objectif des repreneurs est de sauver le matricule 4 et de maintenir le club en division nationale, ce qui implique une cession de patrimoine (vers une SA) conforme.

Le groupe veut faire preuve de prudence au niveau financier, stabiliser l'équipe en promotion en faisant appel à des joueurs liégeois et aux jeunes prometteurs avec l'objectif de remonter dès que possible dans la hiérarchie du football belge.

Actuellement dernier en division 3B, et condamné à la relégation en promotion, le RFC Liégeois a été cinq fois champion de Belgique (1896, 1898, 1899, 1952, 1953) et a remporté la Coupe (2-1 contre Germinal Ekeren) en 1990. Il a également été quart de finaliste de la Coupe de l'UEFA (ex-Europa League) en 1990, et de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes en 1991.

Belga