Ben Laden: des minutes "longues comme des jours" à la Maison Blanche

Ben Laden: des minutes "longues comme des jours" à la Maison Blanche

afp

Les minutes qui se sont écoulées pendant le raid contre le repère d'Oussama ben Laden dimanche ont été "longues comme des jours" pour Barack Obama et son équipe, qui suivaient les opérations en temps réel depuis la Maison Blanche, a raconté lundi un proche conseiller du président américain.

"Ces moments ont sans doute été les les plus angoissants de la vie des gens qui étaient rassemblés ici hier", a affirmé John Brennan, conseiller de M. Obama pour l'antiterrorisme.

Lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, M. Brennan a levé le voile sur le déroulement de l'assaut contre la villa d'Abbottabad, au nord d'Islamabad, où Ben Laden s'était caché.

"Les minutes étaient longues comme des jours, et le président était très inquiet de la sécurité de nos équipes" sur le terrain, s'est souvenu M. Brennan, un ancien responsable de la centrale du renseignement américaine (CIA) qui pourchassait Ben Laden depuis 15 ans.

Un soupir de soulagement

"Lorsque nous avons finalement appris que ces (membres du commando) avaient réussi à pénétrer dans le complexe et trouvé un individu identifié comme Ben Laden, il y a eu un grand soupir de soulagement", selon le conseiller.

Si l'opération héliportée avait mal tourné, M. Obama aurait pu se retrouver en très mauvaise posture politique, au moment où il vient de se lancer dans la campagne électorale de 2012.

"Le président a dû évaluer la solidité des renseignements et a pris ce que je pense être l'une des décisions les plus audacieuses qu'ait eu à prendre un président de mémoire récente", a affirmé M. Brennan.

Belga