cinéma

Hollywood pensait déjà à un film sur la mort de Ben Laden

Hollywood pensait déjà à un film sur la mort de Ben Laden

Kathryn Bigelow poses avait reçu en 2010 six Oscars pour son film Démineurs.

Associated Press / Reporters

Hollywood ne va sans doute pas tarder très longtemps avant de lancer de nouveaux projets sur la mort de Ben Laden. La réalisatrice Kathryn Bigelow, oscarisée en 2010 pour Démineurs, travaille déjà sur le sujet depuis plusieurs mois, selon la presse spécialisée.

Kathryn Bigelow, dont les Démineurs ont remporté en 2010 six Oscars, va probablement devoir « repenser » le film qu’elle préparait sur la mort du chef d’Al-Qaïda, maintenant que la réalité a rattrapé la fiction.

Son projet, intitulé Kill Bin Laden (Tuez Ben Laden) était construit autour d’une précédente opération américaine visant à éliminer Ben Laden, mais qui avait tourné au fiasco.

La réalisatrice et son scénariste attitré, Mark Boal -- déjà auteur de Démineurs -- avaient déjà commencé à rencontrer des acteurs, précise Hollywood Reporter.

« Mais maintenant que Ben Laden a été tué, quel sera l’avenir du projet? », se demande le journal. La mort du chef d’Al-Qaïda pourrait aider le film à avancer, mais « on ne peut imaginer que les événements entourant la mort de Ben Laden ne soient pas intégrés au scénario d’une manière ou d’une autre ».

À moins que Kathryn Bigelow ne se détourne du projet, « compte tenu du fait que d’autres films sur Ben Laden ne vont pas manquer d’être lancés, pour profiter de l’intérêt mondial pour le sujet », ajoute le journal.

Selon l’autre journal professionnel hollywoodien, Variety, le scénario de Mark Boal -- un ancien journaliste d’investigation -- se concentrait justement sur l’équipe d’élite qui a finalement eu raison du chef d’Al-Qaïda.

Des sources proches du scénariste ont assuré à Variety que Mark Boal allait continuer à travailler sur le scénario, qui inclurait des éléments de l’opération de 40 minutes qui a coûté la vie au chef d’Al-Qaïda.

Selon le Hollywood Reporter, Kathryn Bigelow et son scénariste se sont donnés une semaine pour décider de la suite à donner à leur projet.