Alors que le journaliste lui demandait «?Avec qui pourriez-vous être enfermé six mois : Luc Maton, Benoît Thans ou Mogi Bayat???», Stéphane Pauwels avait répondu : «?Les trois ensemble, ce serait poilant?!(rires) On verrait qui sont les vrais gentils et les vrais méchants. Luc Maton est un charmant garçon, élevé dans le moule RTL-TVI.?Avec lui, je pourrais cohabiter.?Benoît Thans, à la limite, aussi.?Mais j’ai du mal avec lui dans le travail.?C’est un homme de consensus mou, de lobby, guidé par ses intérêts personnels.?Son côté récupérateur, vénal me met en pétard.?Mogi Bayat, difficile.?C’est un capitaliste qui fait semblant d’aimer les gens.?Mais s’il peut, il les écrase.?Il est arrogant, vénal, menteur, tricheur.?»