«?Nous avons eu un échange bref mais chaleureux, nous avons été heureux de constater que l’ancien président(Laurent Gbagbo) a exprimé le désir de voir le pays retourner à une situation normale?», a déclaré Mgr Tutu, après avoir rencontré le président déchu pendant 45 minutes.

L’archevêque était avec l’ex-secrétaire général de l’ONU Kofi Annan et l’ancienne présidente d’Irlande et ex-Haut commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, Mary Robinson.

«?Dans son intervention,(M. Gbagbo) a insisté pour dire qu’il fallait panser les plaies du pays. C’est ce que nous sommes venus encourager. Comme vous l’avez vu, il a l’air en bonne santé, il nous l’a dit lui-même. Il a l’air détendu et il a demandé une bible?», a ajouté le prix Nobel de la Paix.

Il s’agit de la première visite connue d’officiels auprès de M. Gbagbo depuis qu’il est en résidence surveillée à Korhogo.¦