C’est un sommet qui n’avait plus été vu depuis début décembre 2009, quand il valait 1,4882 dollar. D’autant que l’inflation, la priorité de la BCE, reste à un niveau élevé en zone euro. La hausse des prix dans la zone a été de 2,8 % en avril, dépassant pour le cinquième mois d’affilée le seuil de 2 % surveillé par la BCE. L’institution a déjà relevé ses taux début avril pour lutter contre l’inflation, augmentant le rendement offert par la monnaie européenne.