FORMULE 1

Bahreïn veut réaccueillir la F1 "dans un futur très proche"

Bahreïn veut réaccueillir la F1 "dans un futur très proche"

Les F1 rouleront-elles à Bahreïn cette saison? Reporters

Les organisateurs du Grand Prix de Bahreïn devaient se prononcer avant le 1er mai sur leur capacité à recevoir la Formule 1 cette saison. Ils ont indiqué ce samedi souhaiter accueillir la discipline "dans un futur très proche", sans davantage de précision.

Fin février, la Fédération automobile de Bahreïn a renoncé à organiser l'épreuve inaugurale de la saison 2011, prévue le 13 mars sur le circuit de Sakhir, en raison des manifestations populaires organisées contre le pouvoir en place, protestations depuis lors matées.

"Clairement, notre priorité est de trouver une solution aux difficultés que le royaume a expérimentées. La situation nationale a évolué positivement, elle change tout le temps. Notre vie quotidienne s'améliore progressivement", a estimé le PDG du circuit, Zayed Rashid Alzayani.

Le GP de Bahreïn est "une vitrine pour le monde" et "nous sommes impatients d'accueillir les écuries, les pilotes, et toutes les personnes impliquées dans la F1 à Bahreïn dans un futur très proche".

Le conseil mondial de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) a demandé début mars à Bahreïn de lui signifier d'ici au 1er mai s'il serait en capacité d'organiser son GP cette saison. Le grand argentier de la Formule 1, Bernie Ecclestone, qui a évoqué l'idée que la course se déroule en novembre, a estimé cette semaine qu'un délai de réflexion supplémentaire pourrait être laissé aux autorités bahreïnies.

La FIA s'est refusée ce samedi à tout commentaire.

Avec AFP

Nos dernières videos