FOOTBALL

Bundeliga: Dortmund au 7e ciel, Moenchengladbach lâche la lanterne rouge

Leader depuis la 8e journée, Dortmund renoue avec le titre. Reporters

Le Borussia Dortmund a remporté le septième titre de champion d'Allemagne de son histoire, le premier depuis 2002. En bas de tableau, le Borussia Moenchengladbach peut encore croire au maintien.

Leader depuis la 8e journée, Dortmund a battu ce samedi Nuremberg (avec Timmy Simons tout le match) 2 à 0 devant 80.000 spectateurs euphoriques du Signal-Iduna Park. Cette victoire conjuguée à la défaite à Cologne du Bayer Leverkusen, dernière équipe à pouvoir empêcher son sacre, permet au Borussia de sabrer le champagne. A deux journées de la fin, Dortmund compte en effet huit points d'avance sur Leverkusen et ne peut donc plus être rejoint.

Le club de la Ruhr succède au Bayern Munich qui n'a jamais été en mesure de défendre son titre et finira au mieux 3e, au terme d'une saison cauchemardesque avec le limogeage de son entraîneur Louis van Gaal. Dortmund a rejoint avec ce septième titre son voisin et grand rival de Schalke 04 à la 3e place du classement historique de la Bundesliga dominé par le Bayern Munich avec 22 titre, devant Nuremberg (9).

Gladbach à 2 points des barrages

Le retour au premier plan de Dortmund doit beaucoup à son charismatique entraîneur Jürgen Klopp, en poste depuis 2008, qui a assemblé une équipe d'une moyenne d'âge de 23 ans, pratiquant un football attrayant et sans complexe. Seul club allemand coté en Bourse, le Borussia Dortmund, vainqueur de la Ligue des champions en 1997, avait failli déposer le bilan en 2005 à cause d'une onéreuse politique de transferts et d'un endettement colossal. Avant de faire confiance aux jeunes et de miser sur des joueurs peu connus avant leur arrivée dans le club comme le Paraguayen Barrios, meilleur buteur avec 13 buts, ou le Japonais Kagawa sans oublier la star turque Nuri Sahin.

En bas de classement, le Borussia Moenchengladbach a fait l'autre bonne affaire du jour en allant s'imposer 0-1 sur le terrain d'Hanovre grâce à un but de Reus à un quart d'heure du terme. De Camargo blessé et Bailly toujours mis à l'écart, Filip Daems était le seul Belge aligné par le club de Dante, également absent pour cause de blessure. A deux journées de la fin, Gladbach cède la lanterne rouge à Sankt Pauli et n'est plus qu'à deux points de la place de barragiste.

32e journée
Vendredi
Kaiserslautern - St Pauli 2 - 0
Werder Brême - Wolfsburg 0 - 1
Samedi
Mayence - Francfort 3 - 0
Hanovre - Mönchengladbach 0 - 1
Hambourg - Fribourg 0 - 2
Dortmund - Nuremberg 2 - 0
Cologne - Bayer Leverkusen 2 - 0
Hoffenheim - Stuttgart 1 - 2
Bayern Munich - Schalke 04 18h30

Classement:                   Pts J   G  N   P  bp  bc  dif
1. Dortmund                    72 32 22 6   4  64  19  45
2. Bayer Leverkusen      64 32 19 7   6  62   43 19
3. Hanovre                       57 32 18 3  11 45  42    3
4. Bayern Munich            56 31 16 8   7  67  37  30
5. Mayence                       52 32 16 4 12 47  37  10
6. Nuremberg                  47 32 13 8 11 45  40    5
7. Fribourg                        44 32 13 5 14 41   47  -6
8. Hambourg                    43 32 12 7 13 44  50  -6
9. Hoffenheim                  40 32 10 10 12 47 46  1
10. Schalke 04                 40 31 11 7 13 35  35   0
11. Kaiserslautern          40 32 11 7 14 43  48  -5
12. Stuttgart                      39 32 11 6 15 57  56   1
13. Werder Brême          38 32 9 11 12 43  58 -15
14. Cologne                     38 32 11 5 16 43  61 -18
15. Wolfsburg                  35 32 8 11 13 39  45   -6
16. Francfort                     34 32 9 7   16 30  44 -14
17. Mönchengladbach   32 32 9 5   18 45  64 -19
18. St Pauli                       29 32 8 5   19 33  58 -25

Avec Belga

Nos dernières videos