CRISE

Maingain: "s'allier à ceux qui vous respectent et s'éloigner de ceux qui vous menacent"

Maingain: "s'allier à ceux qui vous respectent et s'éloigner de ceux qui vous menacent"

Maingain ouvre son FDF à la Wallonie. Reporters

La volonté du FDF de prendre pied en Wallonie est liée à celle qui est la sienne d'œuvrer "à la prospérité de ceux qui se respectent", a déclaré Olivier Maingain en clôture la première assemblée générale des militants FDF de Wallonie.

La volonté du FDF de prendre pied en Wallonie est directement liée à celle qui est la sienne d'oeuvrer "à la prospérité de ceux qui se respectent", a déclaré, samedi, le président des FDF, Olivier Maingain. Clôturant la première assemblée générale des militants FDF de Wallonie, Olivier Maingain a expliqué la volonté de son parti de s'implanter en Wallonie dans le contexte de la construction de la fédération Wallonie-Bruxelles comme rempart, pour les francophones, au phénomène de "dislocation de plus en plus avancé de l'Etat belge", dicté par "l'arrogance, la force du nationalisme flamand".

Face à cette évolution, le président des FDF a dit ne pas être "de ceux qui croient que Bruxelles doit rester à distance égale de la Flandre et de la Wallonie", mais plutôt de ceux qui pensent qu'il faut veiller à ce que la force économique des francophones "ne soit pas menacée par le nationalisme flamand". Pour lui, il est temps de mettre fin au discours culpabilisant que l'on entend, y compris chez certains mandataires politiques francophones, selon lequel la situation politique actuelle serait due à l'incapacité des francophones de faire des choix sur leur avenir.

Il faut donc, d'après Olivier Maingain, que la Wallonie et Bruxelles travaillent ensemble car "il n'y a d'autre choix que de s'allier à ceux qui vous respectent et de s'éloigner de ceux qui vous menacent".

Dans ce contexte, les FDF participeront aux prochaines élections dans plusieurs communes wallonnes "sans fanfaronner là où nous n'avons pas de représentants". Olivier Maingain a dit espérer que la volonté de collaboration dominerait les esprits dans les autres ailes du MR, comme chez les FDF.

Nos dernières videos