CRISE

Karel Van Eetvelt, patron de l'Unizo: "Milquet se comporte comme une ministre anti-patron"

Karel Van Eetvelt, patron de l'Unizo: "Milquet se comporte comme une ministre anti-patron"

Van Eetvelt attaque MIlquet. Reporters

Karel Van Eetvelt, le patron de l'organisation flamande d'indépendants Unizo, s'en prend aux "décisions unilatérales" de la ministre de l'Emploi Joëlle Milquet.

Karel Van Eetvelt, le patron de l'organisation flamande d'indépendants Unizo, s'en prend aux "décisions unilatérales" de la ministre de l'Emploi Joëlle Milquet (cdH). "Elle est démissionnaire, donc je ne peux pas exiger sa démission. Je peux seulement espérer qu'un nouveau gouvernement sera rapidement mis sur pied, dans lequel elle n'occupera plus cette fonction. Elle se comporte comme une ministre anti-patron", indique-t-il samedi dans les colonnes de Het Laatste Nieuws.

Les activités effrénées de Joëlle Milquet ces dernières semaines inquiètent le patron de l'Unizo, qui prévoit d'aller se plaindre auprès du Premier ministre démissionnaire Yves Leterme (CD&V).

Il estime notamment que la ministre rend plus difficile la concertation sociale, en contrecarrant à chaque fois les discussions avec des initiatives unilatérales, et trouve qu'elle agit comme un ministre qui voit a priori les employeurs comme des suspects.

Belga

 

Nos dernières videos