Les croix de Greenpeace alertent sur le danger toujours palpable du nucléaire civil. EPA

Les activistes de Greenpeace ont planté des milliers de croix fluorescentes dans le Circus Maximus de Rome pour honorer les centaines de milliers de victimes de l'accident nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine, dont on commémore aujourd'hui les 25 ans. Ces croix crient l'urgence de recourir à des solutions alternatives pour éviter de nouveaux Tchernobyl... ou Fukushima.

Nos dernières videos