Bayat veut remonter tout de suite

Bayat veut remonter illico. Belga

Abbas Bayat, le président carolo, a quitté le stade en lançant aux médias : «Ce n’est pas la fin du monde!». Il veut remonter une équipe pour viser la D1.

Abbas Bayat, le président carolo, a quitté le stade en lançant aux médias : «Ce n’est pas la fin du monde!». Quelques minutes auparavant, il avait troublé la quiétude mortuaire de son vestiaire pour tenir un discours conquérant à ses joueurs : Je veux faire une équipe pour remonter tout de suite».

Certes…

Dix ans après avoir une première fois promis un titre au Pays Noir, il a donc remis ça. Mais franchement, Abbas Bayat aurait-il plus de chance de réussir en D2 ce qu’il a toujours loupé en D1? Pas sûr. Pas sûr du tout, même. Le président carolo, qui n’a aucune envie de revendre son entreprise footballistique au moment où sa cote est au plus bas, ne se rend sans doute pas compte de ce qui l’attend un étage plus bas. Il n’a pas su monter un projet sportif performant pour l’élite, se retrouvant dans un club complètement déstructuré alors que pour réussir l’ascenseur (en 107 championnats belges, seuls 47 équipes ont réussi à remonter directement), il faut justement parvenir à bâtir une «vraie» équipe capable d’aller chercher le titre. D’autres que lui s’y sont cassé les dents.

La saison prochaine, le Sporting bénéficiera des droits TV de cette saison-ci (Pierre-Yves Hendrickx les estiment à 600 000 €). Abbas Bayat, qui est toujours plein de certitudes, mais qui effectue rarement de bons choix, et qui a «perdu » au moins 1,5 million avec son dernier mercato hivernal, parviendra-t-il à monter une équipe efficace ? Parce que désormais, la… D3 n’est jamais loin d’un club qui doit s’habituer au train de survie de la D2.

Nos dernières videos