FRANCE - FAIT DIVERS

Découverte macabre après la mystérieuse disparition d'une famille à Nantes

Découverte macabre après la mystérieuse disparition d'une famille à Nantes

Reporters

La mystérieuse disparition début avril d'une famille nombreuse, dont le père se disait espion, a pris une tournure macabre ce jeudi avec la découverte de trois corps dans le jardin de leur maison de Nantes où tout laissait penser qu'ils préparaient un départ pour l'Australie.

Désormais, les enquêteurs recherchent activement le père Xavier Dupont de Ligonnès, 50 ans.

"Tout est envisageable" et "on est dans le flou", a dit une source proche de l'enquête, car "il a pu disparaître depuis début avril", date à laquelle la famille n'a plus donné signe de vie.

Après une journée de fouille, les corps de la mère de famille, Agnès, 49 ans et de ses enfants, Arthur et Thomas, 18 et 21 ans, Anne, 16 ans, et Benoît, 13 ans, ont été retrouvés, a dit le procureur à Nantes, Xavier Ronsin. Il a précisé que la fosse située sous la terrasse où ont été trouvés les cadavres "ne contient aucun autre corps".

Les autopsies qui permettront d'identifier formellement les victimes et de confirmer que les décès ont été provoqué par une arme à feu sont prévues vendredi à l'institut médico-légal de Nantes.

Les enquêteurs ont également retrouvé les cadavres des deux chiens du couple.

Loin du coup de folie, les enquêteurs penchent pour l'hypothèse d'un scénario méticuleusement préparé à l'avance, selon des informations obtenues sur place: le bail de la maison avait été résilié, des lettres adressées aux amis et à la direction de l'école pour les prévenir du départ de la famille.

Belga

Nos dernières videos