Les Belges ont moins peur du nucléaire que le reste du monde

Les Belges ont moins peur du nucléaire que le reste du monde

Belga

Selon une enquête, les Belges craignent moins une catastrophe nucléaire que dans le reste du monde. Ils sont seulement 29% à en avoir peur contre 49% dans le reste du monde.

Les craintes d'une catastrophe nucléaire sont moins fortes en Belgique (29 %) que dans le reste du monde (49 %), selon les résultats d'un sondage réalisé dans 47 pays (34.000 enquêtes) par le réseau Win Gallup et rendu public par Dedicated Research.

Il ressort également du sondage, qu'un mois après l'accident à la centrale de Fukushima, l'opinion publique reste majoritairement favorable au nucléaire.

Ainsi, malgré le fait que le séisme au Japon a fortement entamé les opinions favorables au nucléaire, les partisans restent plus nombreux que les opposants au niveau mondial.

Cependant, l'écart entre les partisans et les adversaires s'est sensiblement réduit: de 57 % pour/32 % contre, avant le séisme; on passe à 49 % pour/43 % contre, après le séisme.

Avec Belga