Affaire Vangheluwe: Mgr Léonard ne veut pas parler avant Pâques

Affaire Vangheluwe: Mgr Léonard ne veut pas parler avant Pâques

Mgr Léonard ne compte pas sortir de son silence avant dimanche prochain. Belga

Alors que les réactions se sont accumulées depuis les aveux de pédophilie de l'ex-évêque de Bruges, le primat de Belgique se tait dans toutes les langues. Malgré les appels du pied.

Les réactions n'ont cessé de pleuvoir ces derniers jours depuis l'interview que Roger Vangheluwe a accordé à la chapine flamande VT4. Les politiques, mais aussi des représentants du monde religieux jusqu'au Vatican ont tantôt condamné, tantôt simplement commenté l'attitude de l'ancien év^que de Bruges qui a reconnu avoir abusé de deux neveux.

Monseigneur Léonard reste quant à lui muet. A la RTBF qui a tenté de le questionné ce dimanche, le primat de Belgique a dit vouloir attendre son discours de Pâques dimanche prochain pour s'exprimer sur le sujet. "Si j'en parle avec vous, les autres médias vont me tomber dessus", a dit Mgr Léonard au micro de la chaîne publique.

"Il faut écarter Vangheluwe"

Ce mutisme intervient alors que des voix s'élèvent pour qu'il sorte de sa réserve. Ce dimanche midi, sur le plateau de RTL, e ministre des Affaires étrangères, Steven Vanackere, a - tout comme d'autres responsables politiques - réclamé que le primat de Belgique, Mgr André-Joseph Léonard, sorte de son silence. "Ici, il faut parler", a-t-il affirmé lors de l'émission L'Invité, trouvant la réponse de l'Eglise catholique "insatisfaisante".

Vanackere (CD&V), qui s'est dit croyant, a suggéré que le Vatican "montre clairement que M. Vangheluwe ne fait pas partie de cette Eglise". "Il faut écarter ce monsieur", a ajouté le chef de la diplomatie belge.

Avec Belga

Nos dernières videos