Les Français passent plus de temps à table et les Suisses plus de temps sur terre

 Les Français passent plus de temps à table et les Suisses plus de temps sur terre

Fotolia

Les Français dorment plus (8,5 heures en moyenne par nuit) et passent plus de temps à table (2 heures par jour) que les autres peuples de l'Organisation de coopération et dedéveloppement économiques (OCDE).

Les Français dorment plus (8,5 heures en moyenne par nuit) et passent plus de temps à table (2 heures par jour) que les autres peuples de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), selon une étude de cette organisation qui compte 34 pays membres.

Une ombre au tableau: l'indice de "fraternité" des Français est relativement réduit. Les Suisses, selon la même étude, vivent longtemps et sont serviables. Le taux de corruption chez les Helvètes est en outre relativement faible. En revanche, ceux-ci n'affectionnent pas les "votations" et rechignent donc à se rendre aux urnes pour accomplir leur devoir électoral.

Si les Français passent deux fois plus de temps à table pour boire et manger que les Américains ou les Canadiens, ils ne consacrent que 48 minutes par jour à cuisiner, juste en dessous de la moyenne de l'OCDE, ce qui leur laisse du temps pour discuter lors de l'apéritif ou du dessert, indique ce Panorama de la société, publié mardi.

Une étude qui conforte le classement en novembre dernier, par l'Unesco, du "repas gastronomique des Français" au patrimoine mondial immatériel de l'Humanité.

Le shopping est également une activité favorite des Français à hauteur de 32 minutes par jour, soit un peu plus que les Allemands (31) et les Canadiens (30), mais plus du double du temps consacré aux achats par les Sud-Coréens (13) ou les Turcs (14).

En revanche, l'indice de fraternité, pourtant un des trois mots de la devise nationale avec liberté et égalité, est moins élevé que celui de la moyenne de l'OCDE. Seulement 31% des Français (contre 39%) ont consacré du temps au volontariat, au don d'argent et à l'aide d'autrui le mois précédent cette étude.

Les Suisses quant à eux vivent longtemps, sont travailleurs et serviables. Revenu, emploi et qualité de l'environnement sont élevés, la corruption faible, selon l'OCDE qui octroie cependant une mauvaise note: la faible participation aux élections ("votations").

Belga

Nos dernières videos