BAHREIN

Bahreïn: l'armée se retire de la Place de la Perle

Bahreïn: l'armée se retire de la Place de la Perle

Les troubles vont peut-être redescendre à Manama. Reporters

L'armée bahreïnie s'est retirée samedi en milieu de journée de la place de la Perle dans le centre de Manama, une des conditions posées par l'opposition pour entamer un dialogue politique.

L'armée bahreïnie s'est retirée samedi en milieu de journée de la place de la Perle dans le centre de Manama, une des conditions posées par l'opposition pour entamer un dialogue politique. Les chars et les véhicules blindés qui s'étaient déployés jeudi dans ce secteur, après la dispersion par la force d'un sit-in sur la place de la Perle, ont formé une colonne qui s'est ébranlée en direction de l'ouest.

Selon un responsable bahreïni qui a requis l'anonymat, l'armée "va se redéployer hors de Manama et la police va être chargée d'assurer l'ordre" dans la capitale.

L'opposition bahreïnie a rejeté samedi l'offre de dialogue faite par le prince héritier, exigeant au préalable la démission du gouvernement et le retrait de l'armée des rues de Manama où la répression du mouvement anti-régime a fait six morts en moins d'une semaine.

L'armée avait tiré vendredi soir sur des manifestants à Manama, faisant des dizaines de blessés.

Des appels ont été lancés sur Facebook samedi pour une nouvelle marche en direction de la place de la Perle dans l'après-midi.

Belga

 

Nos dernières videos