Retrait de permis pour un ambulancier borain peu scrupuleux

eda

Un chauffeur d'ambulance privée a abusé vendredi de son statut de véhicule prioritaire à Frameries. Son permis lui a été retiré pour 15 jours par la police boraine.

Vendrei, alors qu'ils contrôlaient les véhicules à la rue de Pâturages à Frameries, des policiers ont vu surgir à toute allure une ambulance privée avec feux bleus et sirène enclenchés. A l'approche du contrôle, le chauffeur de l'ambulance n'a pas freiné, mettant alors en danger la vie des policiers sur place.

Ni une, ni deux, les policiers ont alors suivi l'ambulance jusqu'à sa destination.

Durant ce trajet, le conducteur peu scrupuleux a effectué plusieurs infractions graves : vitesse inappropriée en agglomération, franchissement d'un feu tricolore en sa phase rouge, non respect des marques et signaux routiers, non utilisation des indicateurs de direction...

L'ambulance s'est finalement immobilisée devant l'hôpital local. Les policiers ont constaté que celle-ci effectuait un déplacement sans aucune urgence.

Le magistrat du parquet a été avisé et a décidé de retirer immédiatement le permis de conduire du conducteur pour 15 jours. Plusieurs procès-verbaux ont été rédigés pour les infractions constatées.

Pour rappel, le statut d'ambulance privée interdit de circuler en faisant usage du feu bleu et du 'bitonal' si ceux-ci n'ont pas été requis par le "Service 100" pour exécuter une mission urgente.

Avec Belga