CYCLISME

Contador en appel devant la TAS si la sanction est confirmée

Contador en appel devant la TAS si la sanction est confirmée

"Alberto est innocent, sans l'ombre d'un doute", a soutenu son conseil, Andy Ramos. Reporters

Alberto Contador a annoncé jeudi, par l'entremise de son avocat, qu'il comptait bien aller en appel de sa suspension d'un an pour dopage devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) à Lausanne si celle-ci était bien confirmée.

"Alberto est innocent, sans l'ombre d'un doute", a soutenu son conseil, Andy Ramos ce jeudi. La fédération espagnole de cyclisme (RFEC) a informé Contador mercredi de sa proposition de le suspendre un an. La décision reste provisoire jusqu'à un éventuel appel, dans les dix jours, du coureur espagnol.

Contador, 29 ans, a été contrôlé positif au clenbuterol le 21 juillet 2010 lors d'une journée de repos du Tour de France qu'il devait remporter ensuite. Alberto Contador a toujours nié s'être dopé expliquant la présence du produit interdit par une contamination alimentaire.

Andy Ramos a expliqué que le rapport de la RFEC contenait beaucoup d'"incohérences", sans vouloir rentrer dans les détails. L'Espagnol a prévu de donner lui-même une conférence de presse vendredi à Palma de Majorque, où il se trouve actuellement en stage avec Saxo Bank. L'Espagnol ne s'est pas entraîné avec son équipe jeudi et un porte-parole de Saxo Bank l'a décrit comme "très dépité" par cette possible sanction.

"C'est très dur, parce qu'il dit qu'il est innocent et la sanction d'un an seulement confirme qu'il est innocent", a estimé ce porte-parole.