INTEMPERIES

Neige : des vols déviés sur Brussels Airport

Neige : des vols déviés sur Brussels Airport

Belga

Les intempéries touchant l'Europe ayant abouti à la fermeture de plusieurs aéroports dans les pays voisins de la Belgique et provoquant des problèmes de capacité, une douzaine de vols avaient déjà été déviés sur Brussels Airport ce samedi à 18h, a fait savoir Jan Van der Cruysse, porte-parole de Brussels Airport.

"Il s'agit essentiellement de vols long courrier. La fermeture des aéroports internationaux voisins (notamment ceux de Francfort, Londres et Paris) a contraint les compagnies aériennes à dévier leurs vols vers Bruxelles", selon Jan Van der Cruysse.

"Ces passagers espèrent pouvoir reprendre un avion afin de ne pas devoir passer la nuit à l'aéroport car, pour un certain nombre d'entre eux, ils ne disposent pas de visa", explique encore Jan Van der Cruysse.

Il conseille donc aux passagers de consulter le site internet afin de s'assurer que leur vol pourra effectivement partir et de prendre contact si nécessaire avec leur compagnie aérienne.

Quelques milliers de passagers bloqués à Brussels Airport

De 3.000 à 4.000 passagers se trouvaient bloqués ce samedi soir à l'aéroport de Bruxelles en raison des problèmes que connaissent certains aéroports dans les pays voisins, a indiqué le porte-parole de Brussels Airport, Jan Van der Cruysse.

Ainsi, seize vols à destination de Londres avaient déjà été déviés à Brussels Airport samedi vers 19h30.

"Les vols pour Londres viennent de tous les endroits du monde (Chine, Corée du Sud, Koweit, Etats-Unis, etc). Etant donné que leur destination est hors zone Schengen, tous ces voyageurs ne disposent pas d'un visa valable pour la Belgique. Ils devront donc passer la nuit à l'aéroport", a indiqué Jan Van der Cruysse.

Brussels Airport a déjà demandé de ne plus dévier de vols vers la capitale belge. La Croix-Rouge, les pompiers et le personnel de l'aéroport aménageaient des zones de repos.

Et pour la première fois, l'aéroport a eu recours aux réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook pour informer et atteindre les passagers.

Belga

Nos dernières videos