EUROPE

La neige paralyse l'Europe à la veille des fêtes

La neige paralyse l'Europe à la veille des fêtes

Il n'y a pas que les avions qui sont paralysés en Angleterre. Reporters

Des chutes de neige inhabituelles paralysent plusieurs aéroports en Europe. Des centaines d'automobilistes sont également bloqués sur les routes de Grande-Bretagne, d'Italie et de France.

Des chutes de neige inhabituelles ont paralysé samedi plusieurs aéroports en Europe, dont ceux de Londres, et bloqué des centaines d'automobilistes sur les routes de Grande-Bretagne, d'Italie et de France en plein départ pour les vacances de Noël. A l'aéroport de Francfort, plaque tournante du trafic européen, quelque 170 vols ont été annulés samedi matin en raison de la vague de froid qui désorganise les liaisons aériennes européennes, selon un porte-parole de l'aéroport. 2.500 passagers bloqués y ont passé la nuit de vendredi à samedi.

L'ensemble des vols British Airways ont été annulés entre 10h00 et 17h00 à l'aéroport de Londres-Heathrow, premier au monde en termes de trafic international, et à Gatwick, deuxième aéroport britannique situé au sud de la capitale. La compagnie à bas prix easyJet a fait de même, entre 06h00 et 10h00 à Gatwick.

Des retards étaient enregistrés dans la plupart des autres aéroports du royaume, en passe d'enregistrer le mois de décembre le plus froid depuis 1910, selon les services météorologiques nationaux.

-13 degrés

Dans la nuit de vendredi à samedi, le mercure est tombé jusqu'à -13 degrés Celsius dans le Buckinghamshire (sud-est) et -11 à Gatwick.

Les importantes chutes de neige dans le nord et l'ouest du pays ont rendu la circulation routière très difficile: des centaines d'automobilistes ont passé une bonne partie de la nuit dans leur véhicule en raison d'un poids lourd bloquant une autoroute du Lancashire (nord-ouest de l'Angleterre).

Le lien transmanche Eurostar enregistrait également des retards pouvant aller jusqu'à 60 minutes, tandis que les compagnies ferroviaires du sud-est de l'Angleterre opéraient un service restreint.

L'Italie a aussi connu des chutes de neige inhabituelles en Toscane (centre), mais aussi quelques flocons à Rome et à Naples, et Capri au sud.

Bloqués dans la voiture

Des centaines d'automobilistes sont restés bloqués sur des autoroutes dans le nord dans la nuit de vendredi à samedi. Samedi matin, les services de la protection civile de la zone de Florence étaient encore en train de débloquer les voitures et nombreux poids lourds pris au piège.

Vendredi, la neige abondante et le gel avaient entraîné le blocage total de plusieurs tronçons d'autoroute.

A la gare de Florence Santa Maria Novella, étape-clé pour les liaisons ferroviaires à grande vitesse entre Milan et Rome, les trains ont été paralysés et près de 5.000 passagers ont dû être hébergés notamment dans la Forteresse de Basso, un centre de congrès situé à proximité. La circulation a repris samedi vers 09h30, mais avec de nombreux retards.

Le transport aérien a également été affecté, avec l'annulation des vols à l'aéroport de Florence, tandis que la Croix rouge a apporté des lits de camp à l'aéroport de Pise, plate-forme des compagnies "low cost".

Devant la gare de Pise, deux grandes tentes chauffées ont été installées pour accueillir les usagers.

Camions interdits

En France, en plein départ pour les vacances scolaires de Noël, la circulation était très perturbée samedi matin dans le nord et l'ouest, selon le centre d'information routière.

Dans le nord, des autoroutes étaient en partie coupées à la circulation, de même qu'un grand axe de l'ouest du pays reliant la Bretagne et la Normandie. Une autoroute était même fermée dans la région de Bordeaux (sud-ouest), en raison d'un accident. Les poids lourds sont interdits de circuler dans de nombreuses régions.

Nos dernières videos