François Bayrou, hospitalisé après un clash avec Yann Barthès

François Bayrou, hospitalisé après un clash avec Yann Barthès

Canal +

Quelques minutes après s'être querellé avec Yann Barthès sur le plateau du Grand journal de Canal +, François Bayrou a fait un malaise. Il a été hospitalisé.

En Belgique, la nouvelle pourrait passer inaperçue, pourtant le malaise de François Bayrou, lundi soir, a traversé nos frontières. Le président du MoDem a en effet été hospitalisé à Paris pour subir des examens suite à un malaise.

Un malaise survenu selon la vice-présidente du MoDem "à la fin de l'émission Le Grand Journal de Canal+ où il était invité".

Mais que s'est il passé?

Lundi soir, François Bayrou, fraîchement réélu à la tête de son parti dont il était le seul candidat, était l'invité du Grand Journal sur Canal +. Alors que la soirée se passe plutôt bien, le ton va monter entre le président du MoDem et Yann Barthès, l'homme fort du célèbre Petit journal.

Friand des moqueries et autres décryptages de la communication politique, l'impertinent chroniqueur avait en effet préparé une séquence pas piquée des vers dans laquelle il reprenait des extraits du discours de François Bayrou du week-end.

 

Mais si le public a bien rigolé durant le reportage (nous aussi) cela n'a pas été le cas de François Bayrou, qui crispé à souhait, a accusé Yann Barthès de bidouillage.

"Est-ce que vous avez l'honnêteté de dire que ce sont des phrases que je n'ai pas prononcées ce week-end? "

Piqué de plein fouet et surpris, Yann Barthès va alors démentir avec fermeté et vigueur ces accusations. François Bayrou rétorque alors :

 "Je sais vaguement ce que je dis et je vous le dis avec certitude. Ce sont des déclarations anciennes. "

Commence alors un combat de coq, sourire en coin, Yann Barthès ne lâche pas le morceau. Irritable, François Bayrou réclame alors des rectifications et très vite l'ambiance tourne au vinaigre au point que les chroniqueurs de Michel Denisot affirment qu'ils prouveront leurs dires le lendemain en direct. Clap de fin. 

Vous connaissez la suite, il a été hospitalisé en urgence dans un hôpital parisien.Si la vice-présidente de MoDem affirme que ce malaise est dû à la fatigue, on ne peut s'empêcher de faire le lien avec cet accrochage.

Mais qui avait raison ?

Et vous me direz " dans tout ça qui avait raison ? "  Et bien , il n'aura pas fallu attendre le Petit journal du mardi pour savoir qui avait raison.

Déjà lundi soir, le machine web s'était mise en route pour connaître la vérité. Sur des forums, des posts "qui dit vrai?" ont rapidement été créés. Et qui avait raison? 

C'est Yann Barthès qui a gagné la mise: il s'agissait bien du discours prononcé par François Bayrou durant le week-end.

Nos dernières videos