Interview De Wever: Antoine parle de malhonnêteté intellectuelle et donne des chiffres

Interview De Wever: Antoine parle de malhonnêteté intellectuelle et donne des chiffres

eda

Le vice-président du gouvernement wallon André Antoine a estimé que l'assimilation par Bart De Wever des transferts financiers vers la Wallonie à une injection donnée à un "junkie" relevait de la "malhonnêteté intellectuelle".

André Antoine a fait état dans un communiqué de l'évolution favorable des paramètres économiques de la Région wallonne.

Le ministre du Budget et des Finances wallon a notamment évoqué le dernier rapport de la Cour des comptes sur le budget 2011, selon lequel l'intervention de solidarité nationale au profit de la Wallonie a diminué.

Soulignant que l'écart par rapport à la moyenne nationale passerait de -14,92% en 2007 à -12,28% en 2010, M. Antoine y voit un effet positif du plan Marshall 2.vert.

Evolution des investissements étrangers

Le ministre précise que l'IPP est en progression de 8% en Wallonie en 2011 par rapport à 2010, les impôts régionaux augmentant de 3,6% sur la même période.

André Antoine souligne également la bonne tenue de l'emploi au sud du pays, grâce aux mesures anti-crise mais aussi à des modifications structurelles qui ont mené à une baisse du chômage de 2,9% en novembre 2010 par rapport à novembre 2009, et de 2,1% par rapport à octobre 2010.

Il énonce également l'évolution favorable des investissements étrangers, l'amélioration des infrastructures et de la politique fiscale des entreprises au nombre des mesures prises en faveur de la Région.

Selon le ministre cdH, l'amélioration de la situation économique wallonne s'est notamment traduite par un renforcement de la loyauté fédérale dans laquelle s'inscrit la Région en affectant ce résultat positif à la réduction de ses besoins de financement (+100 millions d'euros en 2010 et +222 millions d'euros en 2011).

"La Belgique est le malade de l'Europe"

Belga

Nos dernières videos