Le Mondial 2022 en janvier ?

epa

Le président de l'UEFA Michel Platini s'est prononcé vendredi à Prague pour une "réflexion globale" sur une éventuelle organisation du Mondial-2022 au Qatar en janvier, plutôt qu'en juin ou juillet où une chaleur accablante règne dans ce pays.

"Il y a des questions qui doivent faire partie d'une réflexion globale", a déclaré M. Platini au cours d'une conférence de presse à l'issue d'une réunion de deux jours du comité exécutif de l'UEFA.

"On a beaucoup à discuter dans les mois et les années qui viennent. Parce que si on fait une Coupe du monde au mois de janvier, il y a beaucoup de choses qui devront être changées dans le calendrier", a-t-il dit.

L'idée d'organiser le Mondial-2022 au Qatar en janvier avait été récemment émise par l'Allemand Franz Beckenbauer, membre du comité exécutif de la Fédération internationale de football (FIFA).

Repousser les championnats nationaux? 

"Je suis d'accord et pourquoi pas", a réagi M. Platini vendredi.

Selon lui, il serait "plus facile" pour les joueurs du monde entier de disputer les matches dans un pays du Golfe en janvier qu'au mois de juin.

"Mais au mois de janvier, il y a des matches dans beaucoup de pays. Est-ce qu'on doit jouer au football ou arrêter?", s'est-il interrogé.

Une autre question qui surgit selon lui dans ce contexte est celle du repos nécessaire des joueurs après la Coupe du monde, qui repousserait au mois de mars la reprise des championnats nationaux.

Belga

Nos dernières videos