SUR LA TOILE

Halluciner.fr: quand la parodie web devient rentable

Halluciner.fr: quand la parodie web devient rentable

Quelques exemples des détournements de Halluciner.fr. pour voir les vidéos, cliquez sur les liens dans la cadrée en bas de page. www.halluciner.fr

Bricoler une parodie dans son coin et être payer pour le faire? Si, c’est possible. L’exemple avec Halluciner.fr ou quand la passion peut être un job à part entière.

Lancé juste après le fameux coup de boule de Zinédine Zidane à la Coupe du monde 2006, www.halluciner.fr ne cesse de grandir. Son théorème parodique reste intact: marier le son d’une bande annonce d’un film qui sort avec des images d’un film culte. Plus de 300 vidéos ont ainsi été créées. Selon les dires de son volubile concepteur, le site a reçu 7 millions de visites depuis 4 ans et demi.

Et depuis quelques mois, "un gros virage" s’est opéré. Si 2009 a été une recherche vers la professionnalisation, cela s’est concrétisé cette année. "En août dernier, j’ai créé mon studio de production. Je travaille désormais directement avec certaines majors", explique Franck Lalane.

Soucieuses de promouvoir différemment un film qui va sortir, ces sociétés de distribution commandent directement à Halluciner.fr des contenus parodiques selon une grille tarifaire établie "très attractive pour le lancement de cette activité inédite", affirme le créateur du site sans toutefois communiquer de chiffres.

Mais il assure que c’est déjà rentable. "Les commandes se font de manière ponctuelle à ce stade. Et on me laisse la latitude de faire ce que j’ai toujours fait, c'est à dire des montages de type ‘versus’", se réjouit-il. "Si ça se régularise encore, ça devient très intéressant. Pour le moment, l'amorce se fait sur le marché français. Mais si l'activité s'étend, il faudra réévaluer ma situation", confie ce responsable dans l’industrie du loisir, job qu’il exerce toujours à temps plein pour l’instant.

Pour en arriver là, Franck Lalane a noué des liens avec de nombreuses personnes, des professionnels du monde du cinéma aux médias en passant par des sites web phares comme Lepost.fr, Adobuzz, ados.fr, Ecran Large, Melty, Lci-est-a-vous, Sci-fi Universe..."J’ai profité des dernières vacances pour relancer mes contacts. En trois ans, j’ai réalisé un catalogue de parodies créant des films qui n’existent pas. Pour diffuser ce catalogue, je m’assure des relais médiatiques auprès de partenaires de qualités comme Lavenir.net (NDLR : ce qui vous permet de voir ses parodies en exclusivité belge, comme c’est le cas pour sa dernière: Harry Potter 7 en Austin Powers) ou DailyMotion par exemple. Ce dernier est mon hébergeur officiel, on y retrouve l’intégralité de mon catalogue. Grâce à des rencontres avec ce partenaire privilégié, j’ai d’ailleurs été quatre fois la ‘vidéo star’ sur leur homepage lors des deux derniers mois. Une véritable vitrine dans un emplacement stratégique, et un honneur de pouvoir accéder à cette visibilité de grande envergure."

Parallèlement, Halluciner.fr a également créé des contenus pour la plateforme vidéo Wat.fr, propriété de TF1. Ce qui l’a amené à faire une digression à son principe de base: plutôt que de mêler deux films, il en a mixé un (Star Wars, un de ses chouchous) avec Secret Story, émission diffusée par la première chaîne française. "Ça m’a donné une grosse visibilité. Les vidéos 'Secret Star Wars' ont été reprises sur tf1.fr, sur des blogs, sur Facebook,… Les quatre épisodes ont rapidement été vus 110.000 fois et ont généré une soixantaine d’article sur le web." De quoi l’inciter à renouveler l’expérience et profiter du nouveau filon. "C'est sûr que je vais continuer aussi ce concept cinéma vs téléréalité."

Son best of 2010
Quelles sont les parodies réalisées cette année dont vous êtes le plus fier?
Outre ma dernière sur Harry Potter 7, il y a évidemment Twilight 3 vs Austin Powers. Un aboutissement d’une saga en trois épisodes. Je retiens aussi The Expendables vs Gladiator, une vitrine technique notamment par la finesse du montage. Elle a d’ailleurs été vue 40.000 fois en six semaines.
Dans le genre super sérieux avec une pirouette à la fin, je retiens aussi celle d’Inception vs Alien. Et aussi The Town vs Le Choc des Titans, celle qui m’a pris le plus de temps, ou encore les délires ponctuels comme ceux avec Secret Story ou Nicolas Anelka.