ECONOMIE

Des recettes "illégales" dans le budget : Vanhengel plaide la bonne foi

Des recettes "illégales" dans le budget : Vanhengel plaide la bonne foi

Guy Vanhengel a défendu le gouvernement concernant le transfert juridiquement contestable de 115 millions d'euros. Reporters

Le ministre du Budget, Guy Vanhengel (Open Vld), a plaidé la bonne foi du gouvernement, ce dimanche sur le plateau du Zevende Dag (VRT), concernant le transfert juridiquement contestable de 115 millions d'euros de la Caisse des dépôts et consignations vers le Trésor public pour l'établissement du budget 2009.

Selon la Cour des comptes, le gouvernement a utilisé, pour la confection de son budget 2009, quelque 115 millions d'euros d'origine criminelle saisis par la justice, alors que cet argent n'avait pas encore été confisqué par un tribunal, avaient révélé De Tijd et L'Echo fin octobre.

"Le gouvernement a géré en bon père de famille les moyens dont l'Etat dispose. Il peut y avoir un débat juridique, à clarifier, mais l'objectif était bon et rien n'a été perdu", a affirmé M. Vanhengel. Avant lui, le premier ministre Yves Leterme et le ministre de la Justice Stefaan De Clerck avaient déjà rejeté tout soupçon d'illégalité ou de fraude.

Pour Guy Vanhengel, il s'agit d'un débat technique sur lequel le gouvernement apportera une "réponse commune". Il défend cette utilisation de l'argent de la caisse des dépôts et consignations et juge "fou" de laisser dormir de l'argent sur des comptes gouvernementaux pour aller en emprunter ailleurs à taux coûteux afin de couvrir un déficit budgétaire.

Nos dernières videos