ROUTE DU RHUM

Route du Rhum: Cammas toujours en tête mais pas de record en vue

Route du Rhum: Cammas toujours en tête mais pas de record en vue

Belga

Suspense en Guadeloupe, où les premiers concurrents de la Route du Rhum, ralentis par des vents faibles et contraires, n'étaient pas attendus avant lundi après-midi (heure locale) au plus tôt, Franck Cammas conservant la tête de la flotte devant Thomas Coville.

"Pas d'arrivée avant lundi après-midi (heure locale)", a affirmé le directeur de course Jean Maurel. Conséquence de la dépression tropicale Tomas, l'arrivée sur la Guadeloupe se fera au près et non au portant, poussé par les alizés, obligeant les premiers skippers à tirer des bords.

Le record établi par Lionel Lemonchois lors de la précédente édition, en 2006 (7 jours, 17 heures et 19 minutes), ne sera donc pas battu.

"Les prochaines 24 heures risquent d'être les plus compliquées de la course", a confirmé Cammas (Groupama 3) dimanche au cours d'une interview radio avec le PC du Rhum à Pointe-à-Pitre.

"Pas de stress, a-t-il ajouté, mais une météo compliquée qui va me contraindre à passer en revue toute la garde-robe (ndlr: les voiles) du bateau. Je crains le très petit temps car si on tombe dans un trou de vent, on (le suivant immédiat) peut en faire le tour". Il a également indiqué redouter le passage d'un front dans la nuit de dimanche à lundi.

Le leader de la course a insisté sur le fait que son trimaran géant (31,50 mètres), bien que très physique, était très sûr: "je peux me permettre des choses que je ne pouvais pas faire avec un 60 pieds (18,28 mètres)".

"Je ressens une grande sérénité sur ce bateau", a ajouté Cammas, mais "j'ai les bras qui ont presque doublé de volume". Il a expliqué que manoeuvrer un trimaran de cette taille, conçu pour une dizaine d'équipiers, "est plus une question d'organisation que de force physique".

Thomas Coville, qui était pointé 206 milles (370 km) derrière Cammas à 11h00 GMT dimanche à la barre du grand Sodebo (32 mètres), redoute lui aussi "une panne sèche de vents et une nuit compliquée avec des grains" a-t-il dit.

AFP

Nos dernières videos